Poem of the day

À la Liberté
by Marie-Joseph Chénier (1764-1811)

Descends, ô liberté! fille de la nature:
Le peuple a reconquis son pouvoir immortel;
Sur les pompeux débris de l’antique imposture
Ses mains relèvent ton autel.

Venez, vainqueurs des rois: l’Europe vous contemple;
Venez; sur les faux dieux étendez vos succès;
Toi, sainte liberté, viens habiter ce temple;
Sois la déesse des Français.

Ton aspect réjouit le mont le plus sauvage.
Au milieu des rochers enfante les moissons;
Embelli par tes mains, le plus affreux rivage
Rit, environné de glaçons.

Tu doubles les plaisirs, les venus, le génie;
L’homme est toujours vainqueur sous tes saints étendards;
Avant de te connaître, il ignorait la vie:
Il est créé par tes regards.

Au peuple souverain tous les rois font la guerre;
Qu’à tes pieds, ô déesse, ils tombent désormais!
Bientôt sur les cercueils des tyrans de la terre
Les peuples vont jurer la paix.

Leave a Reply

Your email address will not be published.