Poem of the day

Les Agréables Pensées
by François Tristan l’Hermite (c. 1601-1655)

Mon plus secret conseil et mon doux entretien,
Pensez, chers confidents d’un amour si fidèle,
Tenez-moi compagnie et parlons d’Isabelle
Puisqu’aujourd’hui sa vue est mon souverain bien.

Représentez-la moi, dites-moi s’il est rien
D’aimable, de charmant et de rare comme Elle:
Et s’il peut jamais naître une fille assez belle
Pour avoir un Empire aussi grand que le sien.

Un cœur se peut-il rendre à de plus belles choses?
Ses yeux sont de Saphirs et sa bouche de Roses
De qui le vif éclat dure en toute saison.

O que ce réconfort flatte mes rêveries!
De voir comme les Cieux pour faire ma prison
Mirent des fleurs en œuvre avec des pierreries.

Leave a Reply

Your email address will not be published.